Les Hôpitaux Oubliés

19,99 $

Les guerres ont toujours entraîné à leur suite souffrance, dévastation et mort, mais on dit que la Grande Guerre de 1914 fut l’une des pires boucheries de l’histoire. Afin de freiner l’avancée des Allemands et de tenter de mettre fin au carnage, le Canada fut appelé à fournir son effort de guerre. Pour différentes raisons, les Canadiens français se montrèrent peu enclins à s’enrôler sous la bannière anglaise. Cependant, ils formèrent les 22e et 41e bataillons, et ouvrirent deux hôpitaux militaires, offerts à la France afin de l’aider à panser ses nombreuses plaies. Ces deux établissements accueillaient indistinctement les blessés de toutes nationalités. Leurs médecins comme leur personnel infirmier travaillaient jour et nuit afin d’épargner des vies. 

Quantité

Les guerres ont toujours entraîné à leur suite souffrance, dévastation et mort, mais on dit que la Grande Guerre de 1914 fut l’une des pires boucheries de l’histoire. Afin de freiner l’avancée des Allemands et de tenter de mettre fin au carnage, le Canada fut appelé à fournir son effort de guerre. Pour différentes raisons, les Canadiens français se montrèrent peu enclins à s’enrôler sous la bannière anglaise. Cependant, ils formèrent les 22e et 41e bataillons, et ouvrirent deux hôpitaux militaires, offerts à la France afin de l’aider à panser ses nombreuses plaies. Ces deux établissements accueillaient indistinctement les blessés de toutes nationalités. Leurs médecins comme leur personnel infirmier travaillaient jour et nuit afin d’épargner des vies. L’histoire canadienne a peut-être passé sous silence l’œuvre de ces deux organismes, mais les Français, eux, n’ont rien oublié...

Fiche technique

Durée
21:56
Type de média
DVD